Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2022 5 05 /08 /août /2022 11:41

(02/08/2022) Normalement, c'est ce qu aurait dû titrer les journalistes sérieux. Au lieu de ça, on met en exergue les menaces bidons de Barth et autres âneries. Trop ringard. On n est plus en 2012. Une décennie est passée.

En attendant les résultats officiels, je donne mes lourdes tendances ("si elles se confirment", comme disent nos "experts") qui...confirment une nette percée des opposants de Yeewi -Wallu et une majorité pour Bby, la coalition présidentielle.

Mais Ousmane Sonko, l autoproclamé "seul vrai opposant" au pouvoir est inquiet : la "victoire" de sa coalition risque de profiter à d autres. Sonko, en effet, disqualifié ne sera pas député. Barth Dias prend du galon. Désormais, il faudra l appeler Mr le député-maire (de Dakar, la capitale). Ça change la donne pour 2024. Barth peut se dire que tout ça n est pas un hasard et croire en ses chances pendant la prochaine présidentielle.

Confiné à Ziguinchor, Sonko devra supporter le tonitruant Guy Marius qui incarnera une certaine radicalité et un discours nouveau. Si on y ajoute ses ennuis judiciaires, Sonko est tout sauf serein pour son avenir politique.

En attendant donc les résultats officiels, il faut remercier le patron réel de la scène politique sénégalaise Macky SALL. Il a grandement participé à l'expression de cette pluralité de l opinion.

Partager cet article
Repost0

commentaires