Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 22:09

wade-copie-1On l'attendait sur deux points essentiels : la statue de la Renaissance africaine et sa sortie jugée "humiliante" envers les Chrétiens du Sénégal.

Pour le premier point, le Président de la république a promis d'y revenir ultérieurement. Les Sénégalais resteront sur leur faim, malgré les critiques émises sur ce projet de Wade. Pour le second point concernant les catholiques qui ne le "remercient" pas assez, Me wade "regrette" qu'on ait déformé ses propos et mis à mal avec les Catholiques dont il n'a cessé de plaider la cause comme "un avocat isolé dans le désert". WXade n'a retourné sa veste que pour mieux taper sur "certains musulmans".

Il a voulu promouvoir "le dialogue islamo-chrétien malgré l'opposition de certains musulmans", dixit Wade. Alors, est-ce grave, Docteur ? Oui, c'est très grave, parce qu'au lieu d'éteindre tout simplement l'incendie suscité par ses propos, il n'a pu s'empêcher de traîner dans la boue "certains musulmans" qui bloqueraient sa politique de consensus inter-religieux. Donc, ce sont des musulmans qui en voudraient aux Chrétiens. Même si c'était le cas, Wade ne devrait pas opposer chrétiens et musulmans. C'est ce genre de propos, interprétés dangereusement par des extrêmistes de tout poils qui mènent tout bonnement à la guerre civile.

Pourquoi cette attitude à toujours vouloir qu'on le remercie. Les bénéficiaires du plan Jaxaay "sont venus me remercier". D'accord. Seulement, la vérité, c'est que le Chef de l'Etat n'a pas été élu, donc choisi pour diriger le Sénégal, pour qu'on le remercie à tout de bout de champ. Dans une entreprise, on ne remercie pas son employé: soit on l'encourage, soit on le sanctionne. Me Wade est le premier employé des Sénégalais, on n'a pas à le remercier.

A part ça, en une heure, Me wade a parlé de tout et de rien. Quelques perles :
"ne pas construire sur les bas fonds" pour éviter les inondations;
"5 000 jeunes Sénégalais ont été choisis pour travailler à la Grande Muraille verte et tout le monde le sait";
Wade tient à "féliciter la police nationale appelée par la Communauté Internationale au Darfour";
"notre pays doit avoir une vocation sportive";
une réunion des ingénieurs africains du solaire va être tenue chez nous pour trouver une alternative au pétrole, parce que Me Wade "mesure les frustrations et les désagréments causés par les délestages".
En plus, le Sénégal va fabriquer les ampoules compatibles avec cette énergie solaire, promet le Président. 

Enfin, Me Wade nous rappelle ceci : "nous vivons dans un monde de compétition ardue". Comme si on ne le savait pas.

Bref, ce discours de fin d'année de Abdoulaye Wade a été long et ne dit pas grand chose. Usons d'une formule poétique -l'allitération-pour faire passer la pilule : cette conversation de Me Vade (comme l'appelait Abdourahim Agne) a viré verbeuse. Verbiage, verbiage, tout n'a été que verbiage.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sammakka - dans Politique
commenter cet article

commentaires

BA 06/01/2010 00:42


Vous avez tout a fait raison, un discours d'un tour d'horloge sans dire un mot sur les solutions à apporter pour atenuer la calvaire des sénégalais.


duunde 03/01/2010 14:27


Bon courage et bonne continuation pour votre blog sur l'actualité politique sénégalaise. Cela enrichi le débat.
Le problème de nos homme politique est ne pas aller dans le concret en identifiant au départ les difficultés, les possibilités, les défies en court, moyen et long terme tout en incluant le bien et
la protection du citoyen individuellement et la société collectivement


Présentation

  • : Le blog de Sammakka
  • : Le blog www.infosdusud.com traite de l'actualité sénégalaise, africaine, de la diasporoa africaine en Europe, en Amérique du Nord, en Asie. Il diffuse des informations aussi bien sur la politique que la culture, société et les sports...
  • Contact

Recherche

Liens